Un photographe français nommé Wildlife Photographer of the Year 2021

Un photographe français nommé Wildlife Photographer of the Year 2021 1

Le photographe animalier de l’année 2021, Laurent Ballesta, originaire de Montpellier, a gagné le célèbre concours du musée d’histoire naturelle britanique avec une photo d’un groupe de mérous en pleine reproduction.

Laurent Ballesta a été nommé photographe de la vie sauvage de l’année 2021. Selon le jury, son image est la meilleure parmi plus de 50 000 photos soumises, issues de 95 pays.

Laurent est un photographe et biologiste sous-marin français et a pris ce cliché à Fakarava, en Polynésie française. Sa mystérieuse création a immortalisé un groupe de mérous nageant à partir d’un nuage laiteux d’œufs et de sperme.

Depuis cinq ans, Laurent et son équipe se rendent dans ce lagon aux alentours de la pleine lune de juillet, lorsque le frai annuel a lieu. Ils plongent jour et nuit pour ne pas manquer le spectacle. Ce n’est pas sans danger, car dans l’obscurité, ils sont souvent rejoints par des centaines de requins gris de récif. Ils chassent les mérous en meute.

Selon la présidente du jury, Rosamund Kidman Cox, « l’image fonctionne à tant de niveaux. Elle est surprenante, énergique, intrigante et d’une beauté surnaturelle. Il capture également un moment magique – une création de vie véritablement explosive – où la fin de l’exode des œufs s’attarde un instant comme un point d’interrogation symbolique ».

Crédit photo : Laurent Ballesat, wildlife photographer of the year 2021 – Natural History Museum

Photographe amateur pendant de nombreuses années, depuis 2010 j'en ai fait mon métier. Photo de mariages, d'anniversaires, photos d'entreprises ou photographe intérieur, mes shooting varient au fil des saisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.