Sony dévoile les spécifications du Airpeak S1, son premier drone

Sony airpeak s1

L’Airpeak S1 est le premier drone à venir du fabricant japonais Sony. Il se distingue par sa stabilité, sa résistance au vent et son prix élevé.

La marque Sony vient de révéler les spécifications de son premier drone, le Airpeak S1. Ce drone devrait être disponible à l’automne 2021, et selon les prévisions, il sera vendu pour +-9000$. Avec un tel prix, il est clair que Sony vise le marché professionnel, également parce que pour ce montant, aucun gimbal et aucune caméra ne sont inclus avec le drone.

L’Airpeak S1 est conçu pour fonctionner avec les appareils photo professionnels de Sony, tels que le a7S III, le FX3 et le a1. Avec ce dernier, vous pourriez même réaliser des vidéos de drone en qualité 8K. Un cardan spécialement développé est nécessaire pour connecter l’équipement d’imagerie au drone, et n’est pas inclus dans le prix.

La batterie du drone devrait permettre une autonomie de 12 minutes en l’air avec le matériel embarqué. Sans chargement, le S1 peut tenir jusqu’à 22 minutes en l’air. Ce ne sont pas des performances de haut niveau : Le DJI Matrice 600 Pro reste en l’air pendant 16 minutes avec une charge d’environ 6 kg, sans le poids supplémentaire il reste même en l’air pendant 32 minutes.

Le Airpeak S1 de Sony en vidéo

Une stabilité à l’épreuve du vent

Sony tente de convaincre les acheteurs potentiels avec la stabilité et la résistance au vent de l’Airpeak. Son premier drone serait capable de voler de manière stable à des vitesses de vent allant jusqu’à 20 mètres par seconde. C’est deux fois plus que ce que DJI spécifie pour son Inspire 2. Cinq caméras stéréo et un capteur de distance infrarouge devraient permettre au S1 de ne pas voler contre des obstacles. Le drone est équipé de fonctions de décélération et de freinage automatiques qui lui permettent de réagir intuitivement à l’environnement et à la situation.

Le drone de Sony est également très rapide. Il serait capable d’accélérer de 0 à 50 mètres par seconde en 3,5 secondes. C’est un sprint sans caméra, objectif et cardan. Sony n’a pas révélé la vitesse de l’Airpeak S1 lorsqu’il est chargé. A titre de comparaison, le Matrice 600 Pro de DJI atteint environ 36 mètres par seconde.

Vous pouvez faire fonctionner l’Airpeak S1 avec le contrôleur fourni. L’application Airpeak Flight aide le pilote. Vous pouvez contrôler à la fois la caméra et le gimbal avec elle. Pour l’instant, seule une version pour les appareils Apple est disponible. Vous pouvez utiliser l’Airpeak seul, mais il existe également un mode pour une combinaison pilote-caméra.

Photographe amateur pendant de nombreuses années, depuis 2010 j'en ai fait mon métier. Photo de mariages, d'anniversaires, photos d'entreprises ou photographe intérieur, mes shooting varient au fil des saisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.